Comment faire pour investir en SCPI ?

SCPI

Publié le : 01 octobre 20218 mins de lecture

La scpi ou société civile de placement en immobilier Française, le prédécesseur de la Civile Foncière et l’Epargne foncière, vous facilite l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier soumises aux dispositifs du bail commercial. Par rapport la SIIC et l’OPCI, cette structure collecte l’argent  des particuliers, recherche des et gère un parc un parc immobilier ou objet d’investissement et redistribue les gains fiscaux et loyers aux associés ou porteurs de parts. Apres la crise immobilière des années 1990 en France, le commerce des SCPI a connu un bon nouveau départ grâce au rendement plus élevé de ces produits par rapport à celui des emprunts d’Etat. Sur ce, faut-il déjà comprendre comment bien investir en SCPI ?

Différents types d’investissement en SCPI

En général, il existe 3 principaux types de scpi définition. A savoir : la scpi rendement, la scpi de valorisation et la scpi fiscale.

En premier lieu, le scpi rendement permet d’investir dans le parc immobilier neuf sans locataire et constituer vos revenus pour la prévision de la retraite et couvrir la totalité des emprunts mensuels. En effet, vous n’aurez pas à se soucier de la gestion de la location ni même de son entretien. Il vous suffit de remplir la somme requise pour couvrir les dépenses, prix d’achat dudit bien, les frais de gestion, les frais de gestion du loyer, les taxes sur les loyers perçus et les taxes sur les frais de gestion du neuf. A vous de choisir entre la scpi de bureau ou la scpi de commerce ou la scpi internationale ou la scpi régionale ou voire même la scpi spécialisée.

En deuxième lieu,  la scpi de valorisation est dédiée aux particuliers les plus imposés pour mieux valoriser son capital. Ici, l’objectif étant de faire profiter des associés à terme de la valorisation du capital investi à l’origine au moment de la liquidation du patrimoine. En règle générale, sa durée de vie ne doit pas dépasser les 15 ans et les appartements loués sont souvent pris par des personnes physiques ou des personnalités diplomatiques ou voire même des sociétés internationales.

En dernier lieu, il existe différents modèles de scpi fiscale, notamment la scpi de Malraux, la scpi de Méhaignerie, la scpi de Robin, la scpi de Scellier et la scpi de Duflot. En effet, leur différence en termes d’objectif et de durée de vie. Comme la scpi de Malraux prévoit une durée de vie de 12 ans et dont l’objectif étant de distribuer aux associés les avantages fiscaux résultant de sa loi. Le patrimoine immobilier concernee consiste en des immeubles d’habitation anciens loués par des particuliers. Par contre, la scpi Méhaignerie implique la gestion de l’existant pour une durée de 15 ans. Puis, la scpi de Scellier applique la réduction d’impôts de 18% sur 9ans. Aussi, la scpi de Duflot permet aux investisseurs de profiter d’une réduction d’impôts de 25% étalée sur 9ans…

Fonctionnement d’une SCPI

En règle générale, l’épargnant est invité à acheter des parts en spci pour pouvoir acquérir des immeubles pour ainsi former son parc immobilier. Par conséquent, ces immeubles vont produire des loyers payés à la scpi qui elle-même les redistribue aux associés. Puis, il va falloir choisir entre le modèle à capital fixe ou celui à capital variable. En effet, leur différence réside en termes de fixation ou non du montant de souscription et le moment de souscription (lors de l’étape de constitution du capital ou lors de l’ouverture de la prochaine souscription ou à tout moment). En outre, pour acheter des parts en scpi, l’investisseur pourra choisir entre l’achat en direct (effectué auprès d’une société de gestion ou cgp ou banque) ou l’achat indirect (à travers une assurance vie et sur les unités de compte). Toutefois, sachez que l’investissement en scpi n’exige aucune formalité administrative d’acquisition ni même de faire appel à un bulletin. En effet, un simple remplissage d’un bulletin d’adhésion suffira…

Particularités de l’investissement en SCPI

De prime abord, par rapport aux autres structures telles que la SIIC et l’OPCI, la mission principale du scpi étant l’acquisition et la gestion du patrimoine immobilier professionnel conformément aux normes en vigueur relatives aux baux commerciaux. Ensuite, le patrimoine immobilier neuf professionnel acquis et géré consiste en des bureaux ou maisons de retraite ou hôtels ou cliniques ou entrepôts ou parkings ou locaux commerciaux ou habitations ou locaux d’activités ou voire même aux murs de boutique. Puis, la scpi collecte des fonds chez les particuliers, cherche des parcs immobiliers à investir et redistribue les bénéfices (tels que les avantages fiscaux et les loyers) à ses associes. Ce qui constitue un revenu supplémentaire distribué à temps et régulier pour les porteurs de parts. Aussi, le principe de la gestion collective des biens peut également s’appliquer à la bourse. De plus, suite à la note d’information établie par les fondateurs de la scpi et visée par l’AMF, la scpi peut faire un appel public à l’épargne. En effet, celle-ci peut miser sur un capital fixe ou sur celui variable. En outre, il existe différents prix (prix d’achat, prix de retrait, etc.) et valeurs (valeur nominale, valeur de réalisation, valeur de reconstitution et valeur vénale) qui se jouent dans le cadre de la scpi definition. Enfin, le contrôle et l’encadrement de la gestion de la scpi est pris en charge par l’AMF, L’AG de la scpi, le Commissaire aux Compte, le Conseil de Surveillance et l’évaluateur immobilier indépendant…

Conseil pour investir en SCPI

De prime abord, il existe 2 modalités d’investissement en scpi. A savoir : l’investissement en scpi en pleine propriété ou celui en démembrement temporaire. Dans le premier cas, l’investissement implique l’achat des parts pour percevoir les revenus et avoir la pleine jouissance. Il s’agit d’un type d’acquisition immobilière qui pouvant se faire à crédit ou au comptant. Par contre, dans le second cas, l’investissement en scpi en démembrement temporaire peut se faire en nue-propriété (avec un avantage de décote à l’achat compris entre 20 à 35% d’une part et l’absence de fiscalité et de prélèvement social à la fin du démembrement) ou en usufruit (avec une contrepartie de 20 à 35% sur le prix des parts). Puis, veuillez bien comprendre la différence entre les différentes structures de placement immobilier collectif existantes (scpi de rendement ou scpi de valorisation ou voire même scpi fiscale). De plus, sachez que la fiscalité déduite diffère en fonction du mode d’investissement ou du type de scpi. Par ailleurs, veuillez sélectionner votre scpi, évaluez le gain en investissement par simulation et souscrivez en parts de scpi en ligne…

Assurance vie et testament : ce que vous devez savoir
Peut-on assurer ses moyens de paiement ?

Plan du site