Quels sont les symptômes de la diarrhée chez le chien ?

diarrhée chez le chien

La diarrhée est une maladie fréquente chez le chien mais surtout le chiot. Elle peut être aigüe ou chronique selon sa durée. Elle peut être grave, mais toutefois évitable si chaque propriétaire respecte une bonne pratique d’hygiène et un bon régime alimentaire pour chien. Dès que des symptômes apparaissent, il faut agir pour ne pas aboutir à une complication voire à la mort de l’animal.

Quelles sont les origines de la diarrhée chez le chien ?

La diarrhée connaît plusieurs causes chez un animal tout comme chez l’homme. Pour le chien, elle peut être d’origine alimentaire, parasitaire, microbienne ou encore toxique.

L’alimentation est le principal facteur de cette maladie. L’appareil digestif d’un chien est très fragile et ne supporte pas un changement brusque de régime alimentaire. La diarrhée peut toujours se produire en cas de sevrage ou d’adoption du chien par un nouveau foyer car son intestin nécessite du temps pour passer d’un régime à un autre. De même, l’excès alimentaire peut induire une intoxication alimentaire. Pendant les fêtes, tout le reste du repas, pouvant être fermenté ou inconsommable, est souvent donné à l’animal tandis qu’il peut provoquer une grave indigestion.

La diarrhée peut aussi être provoquée par des infections microbiennes ou des parasites intestinaux. Certains microbes comme salmonelles, campylobacter ainsi que des virus en l’occurrence de parvovirus, rotavirus, sont à l’origine de gastro-entérites chez le chien.

Parfois, votre animal peut aussi ingérer des plantes ou des substances toxiques pour son tube digestif et qui entraînent de la diarrhée. Tel est le cas lorsqu’un chien avale du laurier, du ficus, du fruit de mer pour les allergiques, etc. Si vous souhaitez vous informer pour mieux prévenir la diarrhée chien, suivez ce lien.

Quels sont les symptômes de la diarrhée ?

Les manifestations de la diarrhée sont faciles à détecter car le chien est hors de son état normal quand il est atteint par cette maladie. Si vous vous demandez : est-ce que mon chien a la diarrhée, la caractéristique de ses selles est le principal indicateur à vérifier. En cas de diarrhée, le chien défèque fréquemment et l’aspect de ses selles est modifié : les crottes dures deviennent molles ou liquides, ce qui est facilement visible. Viennent s’ajouter à cela, les vomissements, les grouillements au niveau du ventre, les contractions musculaires provoquant un spasme abdominal. Parfois, l’animal perd tout son appétit, a de la fièvre et se déshydrate. Il n’arrive plus à trop bouger et s’amincit de jour en jour.

Ces signes, se présentant pendant quelques jours, définissent la maladie comme une diarrhée aiguë, c’est-à-dire qui n’est pas aussi dangereuse, mais nécessite quand même une intervention rapide. Si ses symptômes persistent plus de trois semaines, c’est de la diarrhée chronique, dont la plus redoutable. Même les selles du chien peuvent contenir du sang quand aucun traitement sérieux n’est apporté. Cependant, il faut noter que les symptômes ne sont pas toujours similaires mais d’autres signes peuvent se manifester selon les causes de la diarrhée.

Quels bons gestes pour soulager cette maladie ?

Il ne faut pas paniquer lorsque vous constatez des signes de diarrhée chez votre chien ou chiot. Une diarrhée causée par un dérangement de transit intestinal est bénigne et ne nécessite qu’occasionnellement une intervention d’un vétérinaire. Quelques soins peuvent arranger le problème et soulager l’animal. Vous devez donner plus d’eau à votre chien pour éviter la déshydratation, et c’est la plus importante. A part cela, il faut le mettre à la diète pendant 2 jours ou plus c’est-à-dire, les aliments hyperdigestibles sont à privilégier. Vous pouvez juste, par exemple, préparer du riz purée à quelques morceaux de viande rouge, cuits sans matière grasse. Les probiotiques pour chien, disponibles dans les pharmacies sont aussi conseillés de l’animal pour qu’il puisse mieux combattre les agents pathogènes dans son intestin car ces produits boostent son système immunitaire.

Il ne faut pas, toutefois, considérer toute diarrhée comme anodine. Si les signes posent des doutes, il est recommandé de vous tourner vers un cabinet de vétérinaire pour faire exactement le diagnostic et apporter un traitement adapté. Sachez qu’une diarrhée entraînée par un excès alimentaire ne se soigne pas de la même façon que celle causée par une infection parasitaire ou bactérienne. Il peut en outre vous aider dans la détermination de la vraie cause de la maladie afin de pourvoir prévoir pour la suite.

Animaux : vous pouvez aussi les assurer