Qu’est ce qu’une assurance vie ?

L’assurance vie est désormais devenue un système de placement, d’épargne pour les Français. L’année dernière, en 2018, les contrats d’assurance vie s’élèvent à 1 700 d’euros. C’est un bon moyen de réaliser un placement financier afin de préparer sa retraite ou en cas de décès pour transmettre un patrimoine à sa famille. Par définition, qu’est-ce que l’assurance-vie ? Comment ça fonctionne ? Et combien de temps ça dure ? Ne ratez pas la suite.

Définition

L’assurance-vie est un contrat d’épargne conclu entre un souscripteur et un assureur. Le souscripteur paie les primes de l’assurance vie dans l’objectif de placer son argent pendant une durée déterminée ou durant toute une vie, dans le but d’épargner de l’argent en cas de décès ou de survie. C’est une assurance personnelle qui permet au souscripteur de bénéficier de la capitale en cas de vie, une sorte de retraite, pension ou épargne en quelque sorte. Dans le cas contraire, c’est le bénéficiaire désigné par le souscripteur qui bénéficie de la capitale. Ce genre d’assurance se dérive un peu du classique, car il n’est pas conçu pour protéger son client contre les risques.

Le fonctionnement d’une police d’assurance vie

Comme mentionné précédemment, le contrat d’assurance vie est une épargne effectuée par le souscripteur en fonction d’un versement de prime. Le versement peut se faire sous 3 formes : versement initial, versements complémentaires libres et versements complémentaires programmés.

D’abord le versement initial. Il représente le premier versement lors de la souscription au contrat. La transaction peut se faire par chèque ou virement ou encore par prélèvement automatique. Puis le versement complémentaire libre. Libre,  parce que le souscripteur peut décider de placer ou pas de l’argent complémentaire dans le contrat. Et même s’il le décide,  il peut le faire à tout moment.

Et enfin le versement complémentaire programmé. C’est un versement complémentaire fréquent (mensuelle, trimestrielle, semestrielle, annuelle). Automatiquement prélevés par l’assureur, vous pouvez tout de même interrompre ou modifier la fréquence et le montant de la cotisation selon votre guise. Ainsi, le fonctionnement d’une police d’assurance vie procède.

La durée du contrat

Comme tout autre contrat d’assurance, l’assurance vie a un commencement et une fin. Oui, il peut être indéterminé et n’a pas de durée légale, mais en générale, le contrat se termine quand le souscripteur atteint l’âge de 65 ans. Mais chacun est libre de fixer la durée selon sa convenance. En tout cas, une prolongation de la durée du contrat est toujours possible.

Qu’est ce qu’une assurance retraite ?
Comment assurer ses placements bancaires ou boursiers ?