Indemnisation de préjudice corporel : consulter un avocat spécialisé

avocat
Le dommage corporel se définit comme une atteinte, permanente ou temporaire, à l’intégrité physique d’une personne qui a été victime d’un accident ou d’une agression. Les crimes, délits et contraventions qui peuvent donner lieu à ce type de préjudice sont de nature diverse et variée : de l’accident de la route à l’agression avec coups et blessures, en passant par le traditionnel accident du travail, nombre de situations peuvent donner lieu à une action en indemnisation. Toutefois, le parcours des victimes peut s’avérer long et complexe : dans ce contexte, l’accompagnement d’un avocat pourra se révéler utile à plus d’un titre.

Avocat spécialisé : un rôle d’écoute et de conseil juridique

Le premier rôle d’un avocat spécialisé dans l’indemnisation des victimes consiste à expliquer la notion de dommage corporel, ainsi que la procédure d’indemnisation à ses clients. Ce conseil juridique vous orientera donc vers les institutions compétentes pour évaluer la nature et l’intensité du préjudice subi, mais aussi vers les juridictions compétentes pour obtenir sa réparation. Il pourra ainsi vous guider vers un médecin libéral ou un service d’urgence à l’hôpital pour qu’un professionnel de santé indépendant puisse établir un certificat médical. Celui-ci précisera notamment l’incapacité totale de travail (ITT), qui correspond au délai de rétablissement de vos fonctions physiques ou à leur stabilisation. Muni de ce précieux document, mais aussi des conseils avisés de votre avocat, vous pourrez ensuite décider des suites juridiques à donner pour obtenir l’indemnisation du préjudice corporel.

Un intermédiaire indispensable dans la procédure d’indemnisation

Dans le processus de réparation du préjudice que vous avez subi, les interlocuteurs peuvent être nombreux. Vous aurez ainsi affaire à la juridiction compétente pour statuer sur votre dossier, mais aussi à votre organisme d’assurance. Si le préjudice a été causé par un tiers, vous pourrez également être en relation avec son propre assureur, sans oublier les professionnels de santé auxquels vous ferez appel pour évaluer le dommage subi. Vous l’aurez compris, la procédure peut s’avérer compliquée et se conçoit sur le long terme : c’est pourquoi votre avocat jouera un véritable rôle d’intermédiaire entre tous les acteurs concernés, tout en veillant à protéger vos intérêts. Il pourra saisir la cour compétente pour juger votre dossier, mais aussi contacter lui-même les différents organismes d’assurance impliqués. Il pourra enfin vous orienter vers des médecins libéraux expérimentés pour établir votre certificat médical et évaluer, en pourcentage, le déficit fonctionnel permanent (DFP) causé par l’accident dont vous avez été victime.

Un interlocuteur privilégié pour le suivi de votre dossier

Nous l’avons déjà souligné, la réparation du préjudice corporel donne bien souvent lieu à une procédure complexe pour les non initiés. Celle-ci peut se révéler particulièrement éprouvante pour les victimes, qui doivent non seulement revenir sur un accident potentiellement traumatisant, mais aussi multiplier les démarches juridiques, médicales et administratives. Celles-ci pourront constituer un véritable chemin de croix pour les victimes de dommage corporel : l’avocat s’assurera alors d’accompagner son client de façon à alléger cette charge physique, intellectuelle et psychologique au maximum. Il s’emploiera à suivre les différentes étapes et les avancées de votre dossier, tout en vous informant en temps réel. Il pourra également vous représenter, si votre action en réparation donne lieu à un procès civil ou pénal, auprès de la cour juridictionnelle compétente. Enfin, il pourra négocier l’indemnisation des frais médicaux, mais aussi d’une éventuelle incapacité physique permanente ou d’une perte de salaire auprès des assureurs concernés.

Quel est l’intérêt de l’assurance vie ?
Enfants et adolescents : l’importance de les assurer