Que faut-il faire en cas de dommages à votre habitation suite à une inondation ?

Dans le cas des dommages d’habitation suite à une inondation, il faut tout de suite couper le gaz et l’électricité ainsi que les appareils ménagers électriques à proximité de l’eau. Puis dégager l’eau le plus tôt possible des pièces inondées et faire sécher votre maison.

Contrat d’assurance habitation

Il faut vérifier d’abord avec le contrat d’assurance habitation que vous êtes couvert pour l’inondation ou fuites d’eau, car certaines compagnies ne prennent en charge que l’assurance de catastrophe naturelle. Si la réponse est oui, suivez la démarche pour indemniser les dégâts. Si la cause conduite à l’inondation dérive d’une fuite d’eau, c’est auprès du fournisseur d’eau que vous devez effectuer la déclaration afin de résoudre le problème et de diminuer la facture qui sera très haute.

Les étapes à suivre après une inondation de sa maison

Aviser le plus tôt possible votre assureur. Si vous avez bien une couverture multirisque, votre assurance vous demandera l’expertise d’une experte afin d’estimer le montant des dégâts et d’étudier les causes ayant provoqué à l’inondation.

Préservez tout ce qui peut l’être : dégager tout ce qui est pourri par l’inondation puis les faire sécher. Sauvez également tous ce qui peut être sauvé des eaux comme les meubles, par exemple. Ne perdez pas une minute pour couper l’électricité. Tous les appareilles électriques à proximité de l’inondation doivent être débranchés.

Pour preuve ou pièce justificative à votre assureur, prenez des photos ou filmez tous les dommages. Selon le cas, cette preuve peut aussi être utile à la mairie pour demander une aide financière. Envoyer le plus vite possible votre déclaration de sinistre à votre assurance pour que l’exécution de la procédure de demande d’indemnité se fasse dans le délai. Le délai dépend de compagnie, mais en général dans les 5 jours ouverts à compter du débordement. Pour être sure, il est indispensable de relire le contrat d’assurance ou de le contacter pour savoir ce qu’il faut faire sur telle situation. Toutefois, le site CATastrophe NATurelle.fr, vous en expliquera long sur la déclaration de sinistre.

L’indemnisation du dommage d’inondation

Une fois que les experts ont pu évaluer les dégâts causés lors de la catastrophe d’eaux, vous aurez une proposition d’indemnité venant de votre assureur. Si vous et l’assureur vous mettez d’accord sur le montant proposé, le paiement de l’indemnisation se fera dans le délai qui est convenu sur le contrat. Et si vous n’êtes pas d’accord concernant cette proposition, vous avez le droit de saisir l’intermédiaire des assurances.

Propriété intellectuelle : assurer une oeuvre, un brevet, une idée ?
Bijoux, luxe, œuvres d’Art : des extensions d’assurance